Chers amies et amis

DF 68 - On sort de l'hibernation

Décembre 2019

Chers amies et amis,

C'était fin mars 2019; je me suis retrouvé à Nashville TN, ayant loué un beau Airbnb nommé 'Rose River Cottage', sur une rive de la rivière Cumberland, presque directement en face du Grand Ole Opry, d'où la musique pittoresque me parvenait de l'autre rive jusqu'aux petites heures du matin..

C'était le printemps donc je sortais de mon hibernation avec les marmottes.

D'autres membres de Deep Purple logeaient dans des résidences plus urbaines de part et autre de la ville. C'était un choc, car nous sommes célèbres pour notre manque de planification et nous nous sommes tous demandé ce qui nous avait réunis en cet endroit et à ce moment-là.

Et encore plus surprenant, chaque membre (ce sont les bras et jambes dont je parle) est arrivé à un studio de répétition puis à un studio d'enregistrement au même moment le même jour sans savoir exactement ce que nous faisions là.

C'était une coïncidence totale, et on n'en a probablement jamais vu une autre pareille depuis, car incroyablement, la même chose exactement s'était produite quelques années plus tôt lorsque nous avons eu des idées in-finies (In-Finite)..

Puis Bob Ezrin est arrivé et a dit: "Dînons lundi". J'en suis encore abasourdi!

Quelqu'un a demandé quelle était la grande occasion.

Bob a répliqué : "Nous célébrons le fait que nous sommes encore tous vivants…"

"Dans ce cas", a répondu le musicien blasé, "nous ferions mieux de dîner dimanche".

Mais nous avons tous survécu au week-end et avons dîné lundi.

Mardi, nous avons fait un autre album et mercredi nous sommes allés au bar.

Quelque chose du genre s'est produit (tout était flou) et maintenant nous nous préparons à porter nos peaux de lions (oui, je sais, je suis en Afrique) pour une année d'activité fébrile dans laquelle on a investi une quantité rare de planification; ce n'est évidemment pas nous qui avons tout planifié.

J'entend le grincement des engrenages d'un plan de campagne, le réveil de roadies ronchonneux, les rumeurs d'itinéraires et les ondes de créativité à Hambourg. Il est clair que quelque chose se passe mais je n'ai aucune idée de ce que cela pourrait être..

Possiblement après une autre brève hibernation, tout deviendra clair, au printemps 2020.

Salutations amicales,

Ian Gillan

Copyright © Ian Gillan 2019

De retour à :
l'index de Chers amies et amis